Des Hamburgers Bio-ioniques?

Home/Non classé/Des Hamburgers Bio-ioniques?

Ma femme Charlene, et moi, avons récemment vu (et revu, en fait) un remarquable documentaire du cinéaste Morgan Spurlock, intitulé «Je Suis d‘une Super Grosseur». Ce film a démontré les conséquences lorsque l’on tente de s’alimenter avec la restauration rapide. Après seulement 30 jours d’alimentation fast-food, avec 3 repas par jour, la santé de Spurlock s’était détériorée à un tel point que son médecin lui a dit qu’il mettrait sa vie en danger s’il continuait l’expérience.

Levez la main si vous avez mangé chez McDonald’s cette semaine. Au moins 1/4 des adultes Américains mangent dans des fast-foods, qui constituent leur nourriture quotidienne. Pourquoi ? La restauration rapide est pratique, c’est copieux, et peu coûteux. La consommation en fast-foods est l’une des principales causes de l’obésité aux Etats-Unis, qui a atteint des proportions épidémiques, surtout chez les enfants. Selon l’Association Américaine sur l’obésité, 65% des Américains (127 millions) sont en surpoids, et 30% (60 millions) sont considérés comme obèses, alors que seulement moins de 5% (9 millions d’Américains) sont considérés comme souffrant d’obésité morbide, ce qui signifie que leur poids est supérieur de 100 livres (env. 50 Kg), et même plus, à ce qu’il devrait être. (LIEN)

Si vos enfants regardent la télévision, ils sont exposés à une attaque de la publicité pour les fast-foods. En un an, l’enfant Américain typique regarde plus de 40.000 spots publicitaires, dont plus de la moitié (20.000) sont consacrés à la restauration rapide, à la malbouffe, aux bonbons, et aux sodas. Chaque année, plus de 3 milliards de dollars sont consacrés à la publicité envers la restauration rapide, qui cible intentionnellement les enfants afin qu’ils deviennent des clients à vie, grâce à des stratégies de publicité connues sous le nom «du berceau au tombeau». Les chercheurs ont constaté que les enfants peuvent souvent reconnaître un logo d’entreprise, comme les Golden Arches (Arches Dorées), avant même qu’ils puissent reconnaître leur propre nom! (LIEN)

Et n’oublions pas les Happy Meals avec des jouets distribués gratuitement. Chaque année, McDonald’s donne plus de 1,5 milliards de jouets! Près d’un tiers de tous les nouveaux jouets donnés aux enfants Américains chaque année proviennent de chez McDonald’s ou d’un autre établissement de restauration rapide! Afin de lutter contre ces stratégies de publicité calculées, il est crucial d’éduquer nos enfants sur de saines habitudes alimentaires. En leur enseignant comment les fast-food sont nuisibles, et sur la façon de manger plus sainement ; ils sont habilités à faire les bons choix à mesure qu’ils grandissent. Et s’il vous plaît, n’utilisez PAS la restauration rapide ou des barres sucrées comme récompense pour leur bonne conduite!

Récemment, j’ai lu l’histoire authentique d’un homme qui mettait de côté des hamburgers et des cheeseburgers de chez McDonald’s, et ce, depuis 18 ans … Et… ils sont exactement restés les mêmes aujourd’hui, que lorsqu’il les avait achetés! Regardez donc la vidéo ci-dessous.

J’ai donc une question à vous poser, dès aujourd’hui : la façon dont sont confectionnés les aliments proposés par la restauration rapide sont-ils vraiment « des aliments » ?

Je suppose que cela dépend de la manière dont on interprète la définition du mot «aliment», n’est-ce pas ? Eh bien, en général, je crois que « l’alimentation » = « nutriments permettant de se nourrir ». Le problème, c’est que dans le régime alimentaire Américain typique, il n’y a pas d’éléments nutritifs permettant de se nourrir. La plupart des Américains mangent des aliments qui ont été traités à un tel point, qu’il n’y a plus RIEN de vivant à l‘intérieur. Les enzymes ont disparu, les nutriments sont partis, et tout ce qui reste n‘est plus que déchets transformés. Un repas alimentaire rapide typique est riche en graisses, riches en sucres, riche en calories, riche en amidon, à teneur élevée en sel, et pauvre en fibres ainsi qu’en nutriments. Après avoir regardé la vidéo « Des Hamburgers Bio-ioniques » ci-dessus, j’affirme que tous les aliments transformés, au point d’être devenus «éternels» ne sont pas réellement des «aliments», et de ce fait, ne doivent pas être consommés.

À la question : « Les fast-foods sont-ils vraiment de la nourriture », qui lui fut posée, le docteur Joseph Mercola répondit : « Quand vous considérez le fait qu’un grand nombre des ingrédients incorporés dans un repas fast-food n’existent nulle part dans la nature, mais sont plutôt concoctés dans un laboratoire, la réponse doit être «non». Depuis l’avènement du dîner TV, que l’on appelle comme ceci depuis les années 1950, le concept de «nourriture» est passé de la viande, des légumes, des produits laitiers crus, des fruits et autres éléments naturels, aux produits transformés, conservés, aromatisés artificiellement et souvent aux concoctions chimiques décorées de couleurs vives. Mais l’homme n’est tout simplement pas conçu pour se développer à partir de substances chimiques artificielles… » (LIEN)

Je suis à 100% d’accord avec le Dr. Mercola. Je crois qu’il faut se baser sur une bonne « règle générale », notamment sur celle qui suit : Si un aliment ne se décompose pas dans l‘année, alors ne le mangez pas.

Ty Bollinger

Remarque importante: Je ne suis pas un médecin. Tout le contenu de cette lettre d’information est un commentaire ou une opinion et est protégé en vertu des lois sur la liberté d’expression dans tout le monde civilisé. Les informations contenues dans ce document sont destinées à des fins éducatives seulement. Il n’est pas conçu comme un substitut pour le diagnostic, le traitement ou les conseils d’un professionnel agréé qualifié. Les faits présentés sur ce site et dans le livre sont offerts à titre d’information uniquement, ce ne sont pas des conseils médicaux, et en aucune façon on ne devrait considérer que je suis pratiquant en médecine. Un effort délibéré a été fait pour que les informations présentes soient à la fois exactes et véridiques. Cependant, je n’assume aucune responsabilité pour les éventuelles inexactitudes dans mon matériel de source, pas plus que je assume la responsabilité de la façon dont ce matériel est utilisé. Toute déclaration concernant les traitements alternatifs pour le cancer n’a pas été évaluée par la FDA.

octobre 29th, 2010|Tags: , |

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.