La Cimétidine Contre le Cancer ?

Home/Non classé/La Cimétidine Contre le Cancer ?

La semaine dernière, j’ai reçu un courriel d’un homme du nom de Steve, qui a été diagnostiqué avec un cancer du pancréas en 2009. Il a décidé de renoncer au protocole de traitement classique consistant à « découper/empoisonner/brûler », et a plutôt opté pour la cimétidine (c.-à-d. Tagamet). C’est vrai, qu’il est bon marché, parmi les médicaments en vente libre dans la cure des ulcères d’estomac et des reflux gastro-œsophagiens (RGO).

Quel est son principe de fonctionnement ? La cimétidine réduit la production d’acide gastrique en se liant à des récepteurs H² sur les cellules sécrétant de l’acide situées au niveau de la muqueuse de l’estomac. Ces récepteurs se lient normalement à l’histamine pour produire l’acide de l’estomac, ce qui contribue à la digestion des aliments. En compétition avec l’histamine se liant avec les récepteurs H², la cimétidine réduit la production d’acide de l’estomac.

Mais son rôle ne se limite pas qu’à cela ! En 1979, The Lancet publiait une lettre, écrite par les médecins James Armitage et Robert Sidner, de la Faculté de Médecine de l’Université du Nebraska, lesquels ont signalé les effets anti-cancer de la cimétidine. Ces médecins soignaient deux patients atteints d’un cancer du poumon, qui ont tous deux complètement guéri quand ils ont ajouté la cimétidine au protocole de traitement. En 1981, deux ensembles distincts de tests de laboratoire ont indiqué que la cimétidine possède d’étonnantes propriétés permettant de combattre le cancer, et ceci a été publié dans The Lancet.

En août 1982, The Lancet rapportait un cas remarquable de mélanome malin qui a été traité avec succès grâce à la cimétidine. Un homme d’une trentaine d’années avait un mélanome à l’aine, qui s’est propagé à la paroi abdominale, à la poitrine et la cuisse gauche. Il souffrait de fortes douleurs abdominales, subissait des vomissements et ses cancers étaient inopérables. Son oncologue conventionnel lui a dit de  »mettre ses affaires en ordre. » Toutefois, pour aider à soulager ses douleurs à l’estomac, il a été prescrit de la cimétidine (1.000 mg/jour). Immédiatement, son état s’est amélioré, et en seulement deux semaines, l’ensemble de ses tumeurs ont disparu et il était de retour au travail !!

Et ce n’est que la pointe visible de l’iceberg. Car en réalité, des milliers de patients atteints de cancers à travers le monde, de la Grande-Bretagne à la Norvège, de la Suède au Danemark, de l’Irlande au Japon, ont été totalement guéris d’un cancer en utilisant la cimétidine. Les effets bénéfiques de la cimétidine, qui aident à guérir les différents cancers sont bien documentés. Depuis plus de 30 ans, les scientifiques ont accumulé des preuves que ce recours peu coûteux contre les brûlures d’estomac, lutte contre le cancer par le biais de plusieurs mécanismes, y compris en modulant la réponse immunitaire de l’organisme, en interférant avec la croissance tumorale, et en inhibant la migration cellulaire tumorale et les métastases. En outre, les cellules cancéreuses, aiment l’histamine, qui est comme une nourriture pour les cellules cancéreuses. Donc, un autre effet anti-cancer de la cimétidine est dû à ses propriétés anti-histaminiques, qui privent les cellules cancéreuses de la nutrition dont ils ont besoin pour survivre.

Steve est maintenant en rémission et, selon lui, « La cimétidine est la pièce maîtresse de ma cure naturelle pour attaquer le cancer. » C’est très bien Steve! Merci pour l’importante information !

Ty Bollinger

Remarque importante: Je ne suis pas un médecin. Tout le contenu de cette lettre d’information est un commentaire ou une opinion et est protégé en vertu des lois sur la liberté d’expression dans tout le monde civilisé. Les informations contenues dans ce document sont destinées à des fins éducatives seulement. Il n’est pas conçu comme un substitut pour le diagnostic, le traitement ou les conseils d’un professionnel agréé qualifié. Les faits présentés sur ce site et dans le livre sont offerts à titre d’information uniquement, ce ne sont pas des conseils médicaux, et en aucune façon on ne devrait considérer que je suis pratiquant en médecine. Un effort délibéré a été fait pour que les informations présentes soient à la fois exactes et véridiques. Cependant, je n’assume aucune responsabilité pour les éventuelles inexactitudes dans mon matériel de source, pas plus que je assume la responsabilité de la façon dont ce matériel est utilisé. Toute déclaration concernant les traitements alternatifs pour le cancer n’a pas été évaluée par la FDA.

avril 22nd, 2010|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.