L’Astragale

Home/Non classé/L’Astragale

Vous avez probablement entendu parler des remèdes naturels à froid comme l’échinacée, l’ail, et l’hydraste. Mais voici un remède qui peut être encore meilleur ! Ainsi, en quoi consiste ce remède miracle ? Il s’agit d’une plante chinoise très ancienne appelée « Huang Qi » , ce qui signifie « leader jaune« , mais vous la connaissez probablement davantage par son nom usuel, « l’astragale« . L’astragale est une plante originaire d’Asie, et la partie de la plante utilisée médicalement est la racine, qui est semblable à un bulbe d’ail.

Une multitude d’études montrent que l’astragale est un puissant stimulant immunitaire. Il circule une fausse idée commune, qui fait valoir que la simple stimulation du système immunitaire sera suffisante pour « éliminer le cancer. » Peut-être, cette seule méthode fonctionnera-t-elle, dans quelques cas isolés.

Toutefois, le problème majeur avec le cancer n’est pas seulement que le système immunitaire a été compromis (bien qu’il le soit), mais AUSSI que la réponse immunitaire ne fonctionne pas. En d’autres termes, le cancer est «invisible» pour le système immunitaire et ne figure même pas sur le « radar ». Par conséquent, lors d’un traitement du cancer, il est important d’avoir un traitement qui est à la fois «immunomodulateur» (c.-à-d. qui renforce le système immunitaire) et «adaptogène» (c.-à-d. qui corrige la réponse immunitaire et qui fait « s’allumer le radar du cancer »).

L’astragale semble être en mesure d’exercer les deux emplois. Tout d’abord, elle a un phénoménal effet immunomodulateur sur le système immunitaire. Dans des essais à la faculté de médecine d’Hiroshima au Japon, elle a été démontrée pour accroître directement le nombre des cellules-B, les niveaux des cellules-T, l’interleukine, et la production d’anticorps. Mais l’astragale n’augmente pas seulement le nombre des leucocytes, en particulier les cellules-T appelées «les chasseurs», elle permet également d’identifier les virus, les bactéries, et les autres cellules scélérates.

L’Université du Texas a démontré que l’astragale est une plante adaptogène qui permet à ce que les virus, les bactéries, et même les cellules cancéreuses soient « balayés » par le radar du système immunitaire. Dans une étude, l’astragale a été en mesure de restaurer la fonction immunitaire chez 90% des patients étudiés qui étaient atteints de cancer !

Dans une étude Italienne réalisée en 1994 (Morazzoni, Bombardelli), les patients atteints d’un cancer du sein ont reçu une combinaison de Ligustrum (troène) et d’astragale. Les patients recevant cette combinaison ont montré une baisse de la mortalité de 50% à 10%. Et dans deux autres études, les patients cancéreux recevant l’astragale avaient par deux fois le taux de survie de ceux qui avaient reçu les traitements « Big 3 ». Il y a des preuves scientifiques solides qu’elle fait bénéficier d’améliorations dans la fonction hépatique (souvent réduite chez les patients cancéreux). En Chine, l’astragale est largement utilisée dans le traitement de l’hépatite. Elle semble réduire les teneurs en toxines de manière significative et augmenter les niveaux d’interféron, tout en ayant peu ou pas d’effet sur l’ADN normal. (Zhang 1995, Fan 1996)

En résumé, ce remarquable remède renforce votre système immunitaire contre le rhume et la grippe, les bactéries, les virus, les champignons, l’hépatite, et même le cancer. Contrairement à d’autres herbes immunitaires similaires (comme l’échinacée et l’hydraste), vous pouvez prendre l’astragale tous les jours, sans effets secondaires indésirables.

Ty Bollinger

Remarque importante: Je ne suis pas un médecin. Tout le contenu de cette lettre d’information est un commentaire ou une opinion et est protégé en vertu des lois sur la liberté d’expression dans tout le monde civilisé. Les informations contenues dans ce document sont destinées à des fins éducatives seulement. Il n’est pas conçu comme un substitut pour le diagnostic, le traitement ou les conseils d’un professionnel agréé qualifié. Les faits présentés sur ce site et dans le livre sont offerts à titre d’information uniquement, ce ne sont pas des conseils médicaux, et en aucune façon on ne devrait considérer que je suis pratiquant en médecine. Un effort délibéré a été fait pour que les informations présentes soient à la fois exactes et véridiques. Cependant, je n’assume aucune responsabilité pour les éventuelles inexactitudes dans mon matériel de source, pas plus que je assume la responsabilité de la façon dont ce matériel est utilisé. Toute déclaration concernant les traitements alternatifs pour le cancer n’a pas été évaluée par la FDA.

mars 31st, 2011|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.