Le Gouvernement Admet que le Fluorure est un Poison !

Home/Non classé/Le Gouvernement Admet que le Fluorure est un Poison !

Étonnamment, le 8 Janvier 2011, les  »US Centers for Disease Control (CDC) » (Centres Américains pour le Contrôle des Maladies) ont publié un rapport qui a admis que 40% des enfants en Amérique présentent des signes d’intoxication et d’empoisonnement au fluorure. Le CDC a conclu que les concentrations en fluorure doivent être abaissées dans les approvisionnements municipaux en eau ; en réduisant la présence du fluorure à 0,7 milligrammes par litre (la précédente limite supérieure recommandée était de 1,2 milligrammes par litre).

Pouvez-vous y croire ? Ils ont effectivement admis que le fluorure est un poison !

« Fais gaffe, Tommy, ne le renverse pas ou nous serons tous les deux fichus ! »

— CONDUITE D’EAU PRINCIPALE —

Les Faits : Le fluorure est tellement toxique qu’il est considéré comme déchet dangereux par L’Agence de Protection de l’Environnement.
Merci à Mike Adams et à www.NaturalNews.com pour la caricature ci-dessus.

La première apparition de l’eau potable fluorée s’est faite dans les camps de concentration Allemands. La Gestapo se préoccupait peu des effets supposés du fluor sur les dents des enfants. Leur raison alléguée pour effectuer la médication de masse avec du fluorure de sodium dans l’eau, était pour stériliser les humains et forcer le peuple à la soumission puis au calme dans leurs camps de concentration. (Joseph Borkin, Crime et Châtiment d’I.G. Farben).

Selon le professeur Paul Connett, le directeur exécutif du Newtork Fluorure Action www.FluorideAlert.org, « Tout ce qui se passe ici est vraiment un exercice de Relations Publiques pour faire croire qu’ils répondent aux préoccupations du public, mais sans vraiment faire quelque chose de concret.

[Ils] font passer le message qu’ils vont choisir un niveau qui permettra au programme de fluoration de l’eau de continuer. C’est une parodie de science, et un autre exemple, montrant bien que ces agences basées à Washington sont plus intéressées par la protection d’une politique que dans la protection de la santé du peuple Américain …. Ils ont complètement ignoré toutes les études relatives au QI, et la notion que le fluorure cause des dommages au cerveau« .

Il y a plus de 500 études, examinées par des pairs, documentant les effets néfastes du fluorure, allant du cancer à des lésions cérébrales. Le 12 avril 2010, Time Magazine a classé le fluorure comme étant l’une des « Dix plus dangereuses toxines domestiques communes« , et a décrit le fluorure comme étant à la fois un « neurotoxique et potentiellement tumorigène en cas d’ingestion ». A vrai dire, dans presque tous les pays du monde (y compris aux États-Unis), c’est agir contre la loi que de « soigner en masse » toute une population avec une substance dont tout le monde admet qu’elle est toxique. Comme les conseillers du gouvernement des États-Unis tentent de plaider en faveur de la médication forcée de la population (par l’ajout de fluorure et de lithium dans l’approvisionnement public en eau), nous devons faire valoir notre opposition à ce « consentement forcé » (n’est-ce pas un oxymore ?) et demander le respect de nos plus fondamentaux droits de l’homme !

Sources :

Ty Bollinger

Remarque importante: Je ne suis pas un médecin. Tout le contenu de cette lettre d’information est un commentaire ou une opinion et est protégé en vertu des lois sur la liberté d’expression dans tout le monde civilisé. Les informations contenues dans ce document sont destinées à des fins éducatives seulement. Il n’est pas conçu comme un substitut pour le diagnostic, le traitement ou les conseils d’un professionnel agréé qualifié. Les faits présentés sur ce site et dans le livre sont offerts à titre d’information uniquement, ce ne sont pas des conseils médicaux, et en aucune façon on ne devrait considérer que je suis pratiquant en médecine. Un effort délibéré a été fait pour que les informations présentes soient à la fois exactes et véridiques. Cependant, je n’assume aucune responsabilité pour les éventuelles inexactitudes dans mon matériel de source, pas plus que je assume la responsabilité de la façon dont ce matériel est utilisé. Toute déclaration concernant les traitements alternatifs pour le cancer n’a pas été évaluée par la FDA.

janvier 28th, 2011|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.