Les Effets sur la Santé de la Catastrophe Pétrolière BP

Home/Non classé/Les Effets sur la Santé de la Catastrophe Pétrolière BP

Le déversement d’hydrocarbures BP dans le golfe du Mexique est un cauchemar national qui semble ne jamais devoir finir. Chaque jour nouveau les détails qui nous parviennent sont encore plus choquants que ceux que nous avons appris la veille. La vérité est que la vie ne sera jamais plus la même dans le Golfe du Mexique ou pour ceux qui vivent le long de la côte du Golfe. L’information qui a émergé au cours des derniers jours confirme les craintes que ce soit effectivement un évènement d’ampleur “Armageddon”, selon le Géologue Chris Landau. https://www.opednews.com/articles/B-P-Halliburton-and-Trans-by-Chris-Landau-100611-452.html
La preuve est plus en plus forte qu’il y ait des dommages importants https://www.rumormillnews.com/cgi-bin/archive.cgi?read=175891 sous le plancher océanique. https://www.washingtonsblog.com/2010/06/evidence-points-to-destruction-beneath.html

En effet, il semble que les responsables de BP aient eux-mêmes admis de tels dommages. L’huile, gicle à 100.000 livres par pouce carré et les murs de sédiments, à l’intérieur, ont été érodés, et cela même dans plusieurs zones. Cela signifie que c’est maintenant un geyser non confinable qui gicle littéralement du pétrole jusqu’à des dizaines de sites à travers le plancher océanique. Nous ne disposons pas des connaissances ou de la technologie pour plafonner cette poche massive de pétrole qui a été exploitée sous une pression immense et qui maintenant, gicle dans l’océan.

Sulfure d’Hydrogène : Poison à large spectre, le système nerveux est le plus touché, Bloque l’oxygène. Resserre et arrête la respiration cellulaire.
Benzène : Cancérigène humain confirmé, leucémie, cancer du système lymphatique, cancer du poumon et cancer de la vessie.
Chlorure de méthylène : Affecte le système nerveux central, le foie, le système cardio-vasculaire, le sang, irritation de la peau, des yeux, des voies respiratoires, risque de cancer.

Mais le pétrole n’est même pas le problème majeur. Le sulfure d’hydrogène, le benzène, le chlorure de méthylène (https://www.infowars.com/may-levels-of-toxic-gases-in-gulf-back-up-claim-made-by-lindsey-williams), et autres gaz toxiques sont également giclés (avec le pétrole) à des concentrations 1000 fois plus importantes que ce que l’EPA considère comme «sûres» pour les humains. A des niveaux mortels. Chacun de ces produits chimiques, et avec ces concentrations serait mortel. Mélangés dans une soupe toxique, la catastrophe pétrolière BP est vraiment impensable et est un désastre médical du point de vue de la santé, et ce dans des proportions inimaginables. Quand les ouragans viendront ils absorberont cette eau de mer toxique et la déposeront sous forme de ‘‘pluie toxique’’.

Mais il y a encore plus !! BP (avec l’approbation du gouvernement américain) a déversé des centaines de milliers de litres de dispersants chimiques toxiques, Corexit 9500, à la base des puits sous-marins et sur les eaux de surface. Du fait qu’il est tellement toxique, l’Organisation de la Gestion Marine (MMO – Royaume-Uni) a totalement interdit le Corexit 9500, donc si il y avait un déversement majeur d’hydrocarbures dans la mer du Nord, dans la zone Britannique, BP ne serait pas autorisé à l’utiliser :

(https://www.marinemanagement.org.uk/protecting/pollution/documents/approval_approved_products.pdf).

Alors pourquoi BP est-il autorisé à utiliser le Corexit 9500 dans le Golfe du Mexique? Le Corexit 9500 est l’un des dispersants les plus toxiques jamais développé et est jusqu’à 20 fois plus toxique que d’autres dispersants, tout en étant seulement efficace qu’à moitié.

Il est rapporté que 2,61 parties par million de Corexit 9500 (mélangées avec du pétrole avec un rapport de 1:10) est mortel pour 50% des poissons

(https://oilspilltruth.wordpress.com/dispersants) qui y sont exposés durant 96 heures. C’est quatre fois plus toxique que l’huile que l’on cherche à nettoyer !! Cela signifie que 1 gallon de mélange Corexit 9500/pétrole est susceptible de rendre plus de 383,000 gallons d’eau hautement toxique pour les poissons. Alors, pourquoi BP a-t-il été autorisé à déverser plus d’UN MILLION de gallons de Corexit 9500 dans le Golfe du Mexique, ce qui rend plus de 383 MILLIARDS de gallons d’eau de mer, hautement toxique pour les poissons ? Comment les médias peuvent-ils dire que ce pétrole jaillissant à un taux environ 400% plus toxiques (avec le Corexit 9500) que le pétrole brut, est en soi un ‘‘effort de nettoyage’’ ?

Cela fait ressembler l’ouragan Katrina à un exercice d’incendie d’école primaire…

Des baleines, des dauphins, des sardines, des étoiles de mer sur les récifs coralliens, des organismes microscopiques, et tous les poissons dans la mer, tous les aspects de la vie des océans sera modifiée. Et les dommages collatéraux apparaissent maintenant, et s’inscrivent comme dégâts agricoles dans les zones intérieures du Mississippi. Une mystérieuse «maladie» a causé des dommages considérables aux plantes depuis les mauvaises herbes jusqu’aux cultures biologiques cultivées de façon conventionnelle. On soupçonne très fortement que les vents ont soufflé depuis l’océan, des panaches d’aérosols ou de gouttelettes de Corexit, et que les dispersants ont causé des dommages inexpliqués généralisés ou la «maladie».

S’IL VOUS PLAÎT, REGARDEZ LA VIDÉO : DE MYSTÉRIEUX DÉGÂTS AUX CULTURES DANS LA RÉGION DU GOLFE

Il n’y a pas d’autre explication pour les dommages aux cultures. Tout se rapporte à quelque chose qui a un effet considérable sur les plantes et les cultures. Bien que personne ne connaisse précisément, tous les moyens utilisés par BP, sauf le Corexit revenu sous forme de vapeurs intérieures par les vents océaniques ou la pluie. Vous rappelez-vous des «pluies acides» ? Or, il semble que nous ayons « la pluie toxique dispersante« .

Ceux qui vivent dans la région du Golfe sont soumis à de graves risques pour leur santé, et ni les médias contrôlés, l’EPA, la CDC, ni le président ne les avertit. En fait il semble y avoir une dissimulation et un ‘‘évanouissement’’ des informations https://beforeitsnews.com/news/81/461/Martial_Law_And_The_BP_Disaster.html au sujet des événements tels qu’ils se déroulent. Les milliers de personnes qui se font le devoir du nettoyage et qui travaillent sur les navires, sont sérieusement en danger. Et dans les prochains mois (et années), il est probable que toutes les personnes vivant dans les pays du Golfe, depuis tout le parcours jusqu’à la côte de l’Atlantique connaîtront un risque grave pour leur santé.

Pendant tout ce temps, Barak Obama n’utilise pas son autorité pour arrêter les dégâts dans le Golfe, mais il est plus soucieux de faire passer la version du projet de loi du Sénat, de plafonnement et d’échange, appelée Loi ‘American Power‘, par son discours le 16 Juin. C’est du classique de l’Agenda 21, (https://www.infowars.com/agenda-21-alert-science-and-sewage) d’utiliser l’environnement comme prétexte pour mettre en œuvre un contrôle total. Obama a également utilisé cette période de crise pour faire passer sous la forme ‘exceptionnelle’, l’intrusive ‘Executive Order’ (https://www.whitehouse.gov/the-press-office/executive-order-establishing-national-prevention-health-promotion-and-public-health) pour «la modification du style de vie» et la mise en œuvre du Codex Alimentarius.

Dans un récent discours, Barak Obama a déclaré : ‘‘Il y a une fuite de pétrole. Nous avons besoin de l’arrêter, et nous devons y mettre fin dès que possible’’.

Ummmmm… ce n’est pas une fuite, M. Obama. C’est un geyser volcanique qui débite un Exxon Valdez tous les deux à quatre jours. Il s’agit d’une dispersion, d’une explosion de pétrole jaillissant des profondeurs de la terre, et sous une grande pression.

Ce qui gicle avec autant de pression que nous pouvons concevoir, est un mélange toxique de différents produits chimiques, dont certains peuvent vous tuer à des doses de seulement 400 parties par million. Tous sont dangereux dans des concentrations différentes. Ils sont dangereux à respirer et dangereux à toucher. Ils causent le cancer, des dommages aux poumons, et la mort. Certains d’entre eux sont si dangereux qu’ils causent des dommages génétiques, en faisant passer leur puissance de destruction pour les générations encore à naître.

Pourquoi Barack Obama a-t-il autorisé le déploiement (https://edition.cnn.com/2010/POLITICS/06/15/obama.speech/index.html?hpt=C1) de plus de 17.000 membres de la Garde Nationale le long de la côte du Golfe ? Que vont exactement faire ces troupes de la Garde Nationale ? Les troupes vont être utilisées pour aider à arrêter le pétrole ou pour contrôler le public ? Le gouvernement préparerait-il les évacuations de masse ? Voir cet article (https://www.floridaoilspilllaw.com/governor-national-guard-staging-for-effort-to-evacuate-communities-impacted-by-oil-spill)

Et cet autre article (https://www.examiner.com/trucking-in-tampa-bay/bp-oil-spill-leads-to-evacuation-fears).

Plutôt que d’envoyer des troupes pour contrôler des citoyens et les ‘‘réinstaller de force’’ (en violation directe du Posse Comitatus https://en.wikipedia.org/wiki/Posse_Comitatus_Act, par ce moyen), le gouvernement Américain devrait commencer la distribution massive de bicarbonate de sodium aux millions de citoyens situés le long de la côte du Golfe. Le bicarbonate de sodium, avec le chlorure de magnésium, l’argile, et les super-aliments (comme la spiruline et la chlorella) ont été utilisés par les Russes à Tchernobyl pour réduire la toxicité.

Selon le Dr. Marcus Sircus (https://blog.imva.info/medicine/the-pancreas-bicarbonate-and-diabetes), le bicarbonate de sodium est le « summum de la médecine lourds poids, le cheval de bataille » que chaque professionnel de la santé et apparenté doit utiliser pour diminuer l’empoisonnement toxique de la catastrophe du Golfe. Lorsqu’il est combiné avec d’autres produits forts, à base de substances naturelles comme le chlorure de magnésium et l’iode, on a les meilleures chances de survivre à la tempête toxique qui continue d’agir dans la région du Golfe, et devrait se poursuivre durant les années à venir.

Références :

  1. https://www.infowars.com/bp-oil-and-the-political-agenda/
  2. https://www.infowars.com/oil-disaster-will-be-end-of-life-as-we-know-it/
  3. https://oilprice.com/Environment/Oil-Spills/Government-Insiders-Get-Ready-for-the-Gulf-Dead-Zone.html
  4. https://wallstcheatsheet.com/breaking-news/economy/16-burning-questions-about-the-oil-spill-that-we-deserve-to-have-answered/?p=13271/

Ty Bollinger

juin 25th, 2010|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.